Toutes les charges déductibles en LMNP

  • 28 Mars 2023
  • Aucun commentaire

 

Aujourd'hui, nous allons faire un focus sur les charges déductibles en LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel).

 

Vous allez pouvoir bénéficier de plusieurs avantages fiscaux, notamment la possibilité de déduire certaines charges de ton revenu locatif et donc de baisser votre imposition, voir ne pas payer d'impôts du tout ✅

 

 

Dans cet article, je vais vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur les charges déductibles en LMNP. 

 

Les charges déductibles correspondent à toutes les dépenses engagées, en lien avec l'exploitation du bien. Il faut pouvoir les justifier, donc pensez bien à garder tous les justificatifs de vos dépenses. Attention, ces justificatifs doivent correspondre à une date ultérieure au début d'activité locative.

 

Les charges courantes déductibles sont principalement :

 

- Les charges ou frais fixes tels que l'électricité, l'eau, le téléphone et internet

- La taxe foncière, la taxe d'habitation, la contribution foncière des entreprises (CFE)

- L'assurance du bien en tant que propriétaire non occupant

- L'assurance pour loyers impayés

- Les dépenses d'entretien et de petites réparations (montant inférieur à 600€)

- Les charges de copropriété (sauf les travaux)

- Les frais de tenue de la comptabilité en partie (si tu adhères à un CGA, les 2/3 des frais sont restitués en réduction d'impôts, le dernier tiers est considéré comme une charge déductible)

- Les intérêts d'emprunts et les frais de dossiers

- Les frais de publicité (annonces, inscription sur des sites de location, impression de flyers)

 

Certaines charges sont amortissables :

 

- Les travaux de réparation supérieurs à 600€

- Les travaux d'amélioration (réfection d'une salle de bain par exemple)

- L'achat de mobilier (lit, canapé, cuisine équipée... aussi >600€)

- L'achat du bien et les frais de notaire liés à cet achat

- Les honoraires d'agence immobilière


En réalité, vous pourrez déduire tout ce qui à un lien avec votre bien immobilier : 

 

- Les frais d’annonce pour trouver des locataires

- Les frais de gestion pour gérer les relations avec les locataires

- Les charges de copropriété pour les parties communes

- Les charges locatives pour les consommations de fluides et d’électricité

- Les charges liées à l’entretien et à la réparation du logement

 

Les charges liées à l'amortissement

 

L'amortissement est une déduction fiscale permettant de tenir compte de la dépréciation du bien immobilier et des meubles au fil du temps. Vous pouvez amortir le bien ainsi que les meubles qui le composent sur une durée de 20 à 30 ans pour l'immobilier et 5 à 10 ans pour les meubles.

 

Cela signifie que chaque année, vous pouvez déduire une partie du prix d'achat du bien et des meubles de vos revenus locatifs. 

 

Mais attention, l'amortissement est une charge comptable qui doit être calculée avec précision et justifiée par des règles strictes. 

 

Chacun son job, je vous recommande de prendre un comptable, si vous n'en avez pas, nous avons de très bons partenariats à vous proposer.

 

___________________

 

➡️ On parle de votre projet immobilier ? 

Appel stratégique gratuit ici

 

Restez connecté(e) !

Suivez-nous sur Instagram :

@real_immo  & @evermind.formation 

et LinkedIn : Emeline SIRON pour découvrir en avant-première nos nouveautés, astuces et conseils exclusifs.

___________________

 

J'espère que cet article vous a été utile. Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter si ce n'est pas déjà fait !